Le Tir 3D


Le tir 3D

Le tir 3D est relativement récent. Il tient son nom du fait que l’archer ne tire pas sur une représentation en deux dimensions, mais sur la réplique d’un animal. L’idée étant de se rapprocher d’une situation de chasse. Il existe de nombreuses réglementations à travers le monde, certaines avec des tirs sur des 3D disposés par troupeaux, où il faut trouver la fenêtre de tir optimale, des tirs à partir d’un treestand ou encore sur des cibles mouvantes.

Tir 3D international, FITA

Même principe, mais :

  • L’archer dispose de une minute pour tirer une seule flèche ;
  • l’utilisation de jumelles est autorisé jusqu’à 8.5x ;
  • l’overdraw est interdit pour les arcs à poulies.

Tir 3D deux flèches, IFAA

Les distances et le nombre de cibles sont les mêmes que sur les cartes animalières. La distance de tir est toujours inconnue. Il y a trois zones sur les animaux, tué, vital et blessé. Les deux flèches comptent. Il existe également un parcours, où l’archer ne peut tirer qu’une flèche par animal.

 

 

l existe aussi du tir sur cibles en 3 dimensions qui représentent des animaux de taille « réelle ».

Sa pratique est proche du tir nature, avec un tir moins rapide mais qui réclame plus de précision.
Il y a en plus, une zone supplémentaire, appelé « spot », dans la zone « tuée ».

Distances 5 à 45m
Déroulement 2x 20 cibles – 2 flèches
Cibles Animalières 3D
Zone de points de 5 à 10+
Total de points 800
Durée 1 mn pour 2 flèches

2 flèches sont tirées sur chaque cible, distances toutes inconnues. Le pas de tir est matérialisé par des piquets de couleur suivant la catégorie de l’archer.

  •   Piquet : ligne de départ de chaque pas de tir.
Piquets Catégorie / Arc Distances
Rouge Séniors – arc libre entre 5 et 45m
Bleu toutes autres catégories entre 5 et 35m

 

Le comptage des points se fait comme suit :

Nota : des photographies de chaque gibier doivent être affichées au greffe.

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :